Portico Quartet

+ Degree

Fusion hypnotique de loops electro, de jazz organique et de textures ambiantes, Portico Quartet se reforme à quatre pour présenter en exclusivité les titres de son prochain album, tout en jouant ses morceaux précédents.

Portico Quartet

Portico Quartet a toujours été un groupe impossible à catégoriser. En faisant des échos au jazz, à l'electro, à l'ambiant, le groupe a créé son propre son cinématographique au cours de cinq albums. De nouveau en formule quartet, le groupe joue des morceaux de leur prochain album à sortir chez Gondwana Records, ainsi que ses favoris des albums précédents.

Degree

Inspiré par des artistes comme Bon Iver, Chet Faker ou James Blake, Degree cultive la mélancolie au travers d’arrangements mixant sonorités digitales et organiques. En live, Degree interprète seul ses compositions : voix, machines et guitare. Une pluralité de sentiments éclot de ses boucles et textures multiples.

Concerts

Tu viens des étoiles

Tu viens des étoiles

Par Thomas Suire, Jacques de Candé, Romain Drogoul et Anne Horel

Dès 6 ans

Pour ce ciné-concert, en compagnie des créatures de The Fat, venons déguisé·e·s en monstre et découvrons par la même occasion la science-fiction et les machines à gros boutons !

  • dimanche 26 janvier 2020 à 15h15
Sunn O))) - Life Metal

Sunn O))) - Life Metal

+ Richard Pinhas (Heldon) + Golem Mécanique

Let There Be Drone - Une résidence Sunn O)))

Le groupe mythique de drone metal Sunn O))) conçoit une résidence spéciale avec la Gaîté Lyrique. Pour les deux premières soirées, il propose un format de concert inédit pour découvrir en live son album "Life Metal" sous la forme d’une expérience puissante.

  • vendredi 31 janvier 2020 à 19h30
  • samedi 1 février 2020 à 19h30
Sunn O))) - Shoshin

Sunn O))) - Shoshin

+ Mariachi

Let There Be Drone - Une résidence Sunn O)))

Le groupe mythique de drone metal Sunn O))) conçoit une résidence spéciale avec la Gaîté Lyrique. Pour la dernière soirée, Stephen O'Malley et Greg Anderson jouent seuls sur scène, sans synthé, sans voix, sans invité·e·s. Juste eux, et des masses de son et de saturation.

  • dimanche 2 février 2020 à 19h30