Promenade dans le monde des fantômes

L’université de Capitaine futur

Par Jacques Baudou, critique littéraire et auteur d'une encyclopédie du fantastique

La croyance en l’existence des fantômes remonte aux plus anciens rites funéraires, souvent destinés à empêcher les morts de venir troubler la quiétude des vivants. La représentation traditionnelle du fantôme est celle d’un trépassé, spectre vêtu d’un linceul, porteur parfois d’une chaîne signe de damnation. Il peut être lié à une demeure et fournit alors le thème de la maison hantée. Si le fantôme irrigue tout un pan de la littérature fantastique il est, de toutes les figures vouées à susciter la peur, la seule qui se prête à des déclinaisons comiques ou humoristiques. Faisons une petite visite dans le monde des fantômes.

l'université capitaine futur 

A partir de 9 ans

Comment l’invisible et la science peuvent-ils changer notre vision du monde ?

À l’heure avancée de la dématérialisation et des inventions techniques irrationnelles qui repoussent chaque fois les limites des capacités humaines, Capitaine futur se fraie un chemin dans un monde faits d’informations, de flux, de signes et de chiffres. Dans l’histoire de ces découvertes, il s’interroge sur les pouvoirs surnaturels de la technologie, sur les fantômes qui la hantent et sur les nouvelles croyances qu’elle engendre.
 

Une série de 4 conférences, entre science, magie et imaginaire

Rencontres

Jeux critiques

Jeux critiques

Prototypes pour penser l’après-croissance #1

Avec Disnovation.org, Pauline Briand, Julien Maudet et Clémence Seurat

Pour cette première séance, le collectif d’artistes nous invite à imaginer ce que pourrait être une société post-croissance à l’aide d’un jeu de cartes tactique.

  • jeudi 17 septembre 2020 à 19h00
Sur les traces de la banlieue du TURFU

Sur les traces de la banlieue du TURFU

Design Fiction Club - Saison 03

Avec What If? et l'Hypercube

La pandémie de la covid-19 a jeté une lumière crue sur les quartiers populaires. Le même récit dystopique sur ces territoires se perpétue, des médias nationaux aux clips de rap, en passant par les conversations Whatsapp. Et si d’autres récits étaient sous nos yeux ? Une expérience sonore immersive et participative.

  • Tous les mercredis et jeudis du 30 septembre au 22 octobre 2020.
Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Grands projets numériques et défis écologiques : contradictoires, ou nécessaires ?

Good in Tech - Futurs Pluriels #1

Par la chaire Good in Tech, portée par l’EMI de Sciences Po et l’Institut Mines Telecom Business School et le Réseau Université de la Pluralité

Le numérique semble clairement contribuer à la crise écologique. Peut-il en aller autrement ? Et si c'est le cas, les grands projets technologiques doivent-ils être remis en question ? Peut-on penser un numérique durable ?

  • mercredi 7 octobre 2020 à 19h00