Performance

Parcours Artefact + #SHAKE_ME + For Morton Feldman + Tracing Sites

Dans le cadre du festival Sors de ce corps !

vendredi 2 et samedi 3 février
  • © Nicolas Boudier - Artefact de Joris Mathieu
  • © Seulki Ki - Tracing Sites du Collectif COUCH
  • © Quentin Chevrier #SHAKE_ME de Frédéric Deslias (Cie Le Clair Obscur)
  • For Morton Feldman de Halory Goerger

Réservé à un public averti

Artefact

Joris Mathieu

Dans cette nouvelle création, Joris Mathieu et son équipe artistique Haut et Court souhaitent faire vivre au public une expérience forte en interrogeant notre rapport aux objets.
D’un format court (45mn), ce dispositif immersif et déambulatoire pour 45 spectateurs combine le théâtre optique (vision d’hologrammes), la technologie des imprimantes 3D et de la robotique.
Artefact s’apparente à un organisme scénique vivant habité de marionnettes virtuelles et imprimant ses propres décors. Il anticipe l'hypothèse de la disparition de l'humanité : une intelligence artificielle se retrouve seule, sans son tuteur humain ...

Crédits

#SHAKE_ME

Frédéric Deslias (Cie Le Clair Obscur)

#SHAKE_ME est une performance de danse interactive qui se focalise sur la relation danseur-spectateur, à mi-chemin entre les expériences de partitions de Laban et l’expérience de Milgram.
#SHAKE_ME, projet satellite du spectacle PU_P3TS, questionne le corps automatisé et cible l’interface numérique qui agit comme un filtre entre l’humain et l’humain, par délégation/transfert de responsabilités.

Réservé à un public averti

Crédits

For Morton Feldman

Halory Goerger

Halory Goerger tente l’aventure en solitaire après l’Amicale de Production à qui l’on doit tant de spectacles hilarants, dont le quasi-mythique Germinal. Quand travailler, c’est produire une oeuvre, toutes les méthodes se valent. Pour obtenir la concentration nécessaire à la création, la musique peut être un catalyseur puissant.
Lorsque l’enjeu n’est plus d’écouter, le statut de la musique change. Elle devient musique de confort.
Pour certains, ce seront les Variations Goldberg, dont la rigoureuse douceur ne heurte pas le travail d’élaboration intellectuelle. D’autres auront besoin d’Iggy Pop à fort volume pour chasser le réel comme on chasse les mouches. Morton Feldman, quant à lui, a parfois décrit sa musique comme une « stase vibratoire ». La pièce d’Halory Goerger, premier volet d’une trilogie consacrée aux compositeurs contemporains, matérialise cet état au plateau, et élève le niveau d’écoute du public jusqu’à la disponibilité mentale qui permet une activité créatrice. Si nous sommes une espèce musicale, et que notre cerveau se nourrit de sons, y a-t-il des superaliments musicaux ?

Crédits

Tracing Sites

Collectif COUCH

Le collectif Couch, basé à Yokohama, est formé des artistes Hiroki et Reiko Miyazaki.
Il est lauréat du Prix Digital Choc 2018 pour la jeune création japonaise en arts numériques, organisé par les festivals Digital Choc / Institut français du Japon, Scopitone / Nantes et la Biennale Némo / Paris.
L’installation Tracing Sites joue sur les hybridations entre monde virtuel et espace physique. Elle questionne la posture réceptive du spectateur, l’invite au déplacement, le pousse à entrer en prise avec les problématiques économiques, politiques et historiques qui traversent son quotidien.

 

Jours et horaire de début du parcours à choisir

Vendredi 2 février 18h45 ou 20h15
Samedi 3 février 14h45 ou 16h15

tarif

Plein: 
17.00 €
Adhérents: 
14.00 €
lieu: 
Espace d'exposition

Venir à la Gaîté

La Gaîté Lyrique est ouverte du mardi au dimanche.
se renseigner
sur les horaires

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir l'actu de la Gaîté Lyrique