C'est quoi l'époque

Une soirée de débats interactifs, de jeux et d’écoutes musicales. À retrouver aussi en livestream.

Comment écrire les premières lignes de la Fabrique de l’époque ? Des penseurs et penseuses, artistes, médias et activistes sont invités à partager leurs visions de l’époque dans un format marathon de discussions et de rencontres.

Dans un format fleuve de 4h30 livestreamé, la Gaîté Lyrique propose d’échanger, d’apprendre et de danser le monde qui se prépare, entre création et engagement, autour de trois thématiques principales : climat, Europe et pop culture. 

Un collectif d’historiens et d’historiennes, d’anthropologues et de sociologues, engagés dans la revue Sensibilités, apporte son regard singulier sur notre époque, loin du grabuge médiatique. Des intervenants d’âges et d’horizons divers questionnent le lien entre migration et changement climatique sans faire grimper l’angoisse. L’équipe de Magelan teste nos connaissances avec humour sur les enjeux climatiques. Des jeunes activistes et artistes nous rappellent que la création peut doper nos capacités de transformation et que les mobilisations politiques et sociales puisent de nouvelles modalités d’action dans la pop culture. Pour finir, les scènes musicales de l’Est du continent nous font entendre leur désir d’Europe par la musique et une conférence-écoute originale… 

Tous ces sujets constituent un avant-goût de la diversité des débats que la Gaîté Lyrique – Fabrique de l’époque souhaite faire vivre et partager. Enfin, et puisque l’époque se vit et s’écrit à plusieurs, la scénographie vous engage à entrer dans la conversation pour livrer votre propre vision. On vous attend !

 

  • Ce qui fait époque
    Carte blanche à la revue Sensibilités. Avec Quentin Deluermoz, Thomas Dodman, Anouche Kunth, Hervé Mazurel, Clémentine Vidal-Naquet, Julienne Richard

    Pour saisir ce qui fait époque, le regard d’historiens et d’historiennes est particulièrement pertinent. La mise en perspective historique permet de distinguer le mouvement de fond de l’anecdote, l’événement de rupture du continuum, le fait historique du brouhaha médiatique. En s’intéressant aux manières d’éprouver le monde sensible, aux seuils de tolérance et d’intolérance, à l’intensité des émotions comme à l’indifférence ou à l’apathie, l’histoire des émotions et des imaginaires éclaire avec finesse les sensibilités collectives contemporaines. 


  • Climat & migration
    Avec Imaad Ali, Dana Diminescu, Benoît Hamon et Camila Rios

    Comment faire des chiffres une source de concorde plutôt que d’angoisse ? Il y aura 250 millions de réfugié·es climatiques d’ici 2050 selon le UNHCR. Le chiffre a de quoi donner le tournis. Comment alerter sans faire peur ? Comment chiffrer sans déshumaniser ? Le temps de cette discussion, nous serons là pour vous aider à vous forger vos propres arguments. En compagnie d'Imaad Ali (des Cuistots migrateurs), Dana Diminescu (enseignante chercheuse), Benoît Hamon (ancien ministre/SINGA) et Camila Rios (UNIR), nous nous poserons ensemble les bonnes questions.


  • Le grand quiz du climat
    Avec Magelan

    Albédo et permafrost, ça vous dit quelque chose ? L'heure est venue de tester vos connaissances climatiques en équipe et de découvrir les meilleurs moyens pour faire baisser la température. Parce que le réchauffement de la planète est un sujet sérieux, les experts de Magelan, cabinet de conseil plus chaud que le climat, en ont fait un jeu. Et pour ce week-end d’ouverture, ils nous préparent une compétition spéciale.  Au menu : des questions, de l'émulation, des championnes et des champions. À vous de jouer !


  • Révolution et pop culture
    Avec Tarik Safraoui, Jérôme Ibouth, Mathilde Caillard. Animé par Léane Alestra (Manifesto XXI)

    Du collectif Les Inverti·e·s à la Pride des Banlieues, la mobilisation du 7 mars a rassemblé le plus gros “pink bloc” de l’histoire française – une alternative queer et une démarche joyeuse, festive, mais révolutionnaire. De son côté, Mathilde Caillard, plus connue sous le nom MC danse pour le climat, se revendique techno-gréviste en dansant dans la rue pour le climat. Entre pop culture et révolution politico-sociale, ces nouvelles formes de lutte aspirent à donner un nouveau souffle militant et contemporain aux mobilisations sociales.


  • Quand la création peut changer le monde
    Avec les collectifs Minuit 12, Le Bruit qui court, Où atterrir. Animé par Hélène Binet et Vianney Louvet (makesense)

    Que peuvent les arts quand le monde se dérobe et se délite chaque jour un peu plus vite ? La danse met en mouvement les idées, le théâtre convoque de nouveaux imaginaires, la musique fait vibrer les cordes de nos sensibilités. "Si je ne peux pas danser, je ne veux pas prendre part à votre révolution", disait l'activiste russe Emma Goldman. Dans un contexte actuel de lutte sociale en France et de guerre en Ukraine, discutons-en avec celles et ceux qui militent avec leurs corps et leurs arts. 


  • Révoltes de l’époque : échos de Géorgie
    Avec Arnaud Contreras. Animé par Laurent Bigarella (Arty Farty)

    Cette conférence-écoute propose une fenêtre sur l’Europe de l’Est en tendant le micro à la scène artistique géorgienne. Quelques semaines après d’importantes manifestations qui ont secoué le pays suite à une loi contre des “agents de l’étranger”, l'auteur, photographe et producteur Arnaud Contreras revient sur ces révoltes. Présent sur place à ce moment, il explore en musique les sons qui ont rythmé la résistance et le désir d’Europe qu’il a perçu au sein de la “génération Z” pendant ces mouvements. 

En partenariat avec

Autres « Talks »

Voir tout