Rencontre

Plongée 2

Processus hypnotique, processus de création / L’outil hypnotique pour la création ?

Jeudi 7 Novembre 2013 à 19h30
Un « relais » entre Yann Cojan et Pascal Rousseau, où l’un éclaire le processus hypnotique par les neurosciences, l’autre expose les liens historiques entre art et hypnose et son hypothèse de l’hypnose comme « nouveau medium », le tout ponctué d’un petit air de yukulélé.
  • Plongée 2 - Catherine Contour (photo Mathieu Bouvier)
    Plongée 2 - Catherine Contour (photo Mathieu Bouvier)

avec Yann Cojan, Catherine Contour et Pascal Rousseau

A de nombreuses époques, l’hypnose a entretenu des liens étroits avec la création artistique (même si le mot Hypnotism n’apparait qu’en 1843 avecJames Braid). « De Victor Hugo à MarcelDuchamp, de Magdeleine G. à Robert Desnos,de Salvador Dali à Matt Mullican, de nombreux exemples attestent que cet état de conscience modifiée a souvent été convoqué comme manière de créer autrement. La danse semble être le point de départ privilégié de ces rapports fructueux entre l’art et l’hypnose

 

Pour en savoir plus, téléchargez le kit de plongée en bas de la page.

 

Yann Cojan obtient une thèse de neurosciences de l’université Pierre et Marie Curie en 2006. C’est à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris qu’il découve les effets de l’hypnose sur les patients, ainsi que les premières études en imagerie cérébrale sur la douleur. Genève il travaille sur les bases cérébrales de l’hypnose en relation avec les troubles de conversion, la douleur, la mémoire et les bases de la susceptibilité à l’hypnose en utilisant les méthodes d’imagerie cérébrale (IRMf et EEG). A Buenos Aires en 2013, il étudie les bases cérébrales de la métacognition grâce à l’EEG. De retour Suisse, il continue son travail sur les bases cérébrales de la suggestion et des états de conscience modifiée.

Pascal Rousseau est professeur d'histoire de l'art contemporain à l'Université de Paris I Panthéon Sorbonne, spécialiste des avant-gardes historiques, des débuts de l'abstraction et des relations entre art, cultures visuelles et imaginaires scientifiques (XIXe XXIe siècle). Il est aussi commissaire de nombreuses expositions (Centre Pompidou, Musée d'Orsay, Fundacion Thyssen Bornemisza, etc..). Il prépare pour le Centre Pompidou Metz (printemps 2015) une exposition intitulée "Cosa Mentale", consacrée aux liens historiques entre art, cultures psychiques et télépathie (1880/2010).

tarif

5€/3€/gratuit*
public: 
Tout public

Venir à la Gaîté

La Gaîté Lyrique est ouverte du mardi au dimanche.
se renseigner
sur les horaires

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir l'actu de la Gaîté Lyrique