Rencontre

Vernissage « 14-18 »

exposition numérique conçue et réalisée par l'Institut français

Mardi 25 Novembre 2014 à 19h19
Numérique, interactive et multilingue, l’exposition « 14-18 » est destinée à faire écho jusqu’en 2018 aux multiples événements qui, dans de nombreux pays, marqueront la commémoration de la Grande Guerre. Mise à la disposition du réseau culturel et des établissements d’enseignement français à l’étranger, elle met l’accent sur la dimension internationale du conflit, à travers de très nombreuses archives.

Destinée à faire écho jusqu’en 2018 aux multiples événements qui, dans de nombreux pays, marquent la commémoration de la Grande Guerre, l’exposition numérique « 14-18 » met l’accent sur la dimension internationale du conflit, à travers de très nombreuses archives.

À l’intérieur d'un développement chronologique, elle se déploie selon un plan volontairement éclaté afin d'exprimer la multiplicité des vécus de la guerre sur les différents continents. Cet éclatement permet d'évoquer à la fois :

• la diversité des logiques qui ont conduit les mondes européen et extra-européen à s’y impliquer : par fidélité ou loyauté, par nécessité nationale ou de force parce qu'objets des ambitions territoriales des belligérants, par le jeu des alliances entre empires coloniaux ou pour défendre une mère patrie bien lointaine ;

• la diversité des fronts : si le théâtre des opérations s’incarne bien souvent dans les batailles du nord  de la France, le front oriental convoque des rapprochements inédits de populations sur un même territoire comme les australiens, les français, les anglais et les serbes qui se retrouvent à Gallipoli, posant ainsi les jalons de leur place dans le monde d’après-guerre ;

• la diversité des expériences: comme celle des colonies soumises à l’impôt du sang (Guadeloupe, Martinique, Nouvelle-Calédonie, Madagascar) qui découvrent pour la première fois leur métropole, la mère patrie fantasmée laissant la place à une réalité extrêmement violente ;

• la diversité des perceptions entre les fronts et les arrière fronts. Il s'agit aussi d'esquisser le récit des sociétés en état de guerre, et de son impact sur les populations civiles qui partagent l’effort de guerre – en prenant la relève dans les industries – ou le quotidien des pays occupés, comme la Belgique ou la Pologne.

Le projet a été réalisé en partenariat avec la Mission du Centenaire pour la rédaction des contenus et la direction scientifique ainsi que l'AEFE, qui déploiera l'exposition dans de nombreux établissements scolaires français à l'étranger, tirant ainsi parti de sa vocation pédagogique.

 

Réalisé par

Les partenaires

tarif

en accès libre
Cet évènement sera diffusé en direct et en streaming sur cette page.
lieu: 
Plateau média
public: 
Tout public

Venir à la Gaîté

La Gaîté Lyrique est ouverte du mardi au dimanche.
se renseigner
sur les horaires

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir l'actu de la Gaîté Lyrique