Rendez-vous

Extended Mirror

Hotel Yeoville

Dimanche 3 Novembre 2013 à 14h
Installation participative : sur la ville de Johannesburg, la vie quotidienne, la mode, la musique,... et chaque dimanche participez à un chat vidéo en direct avec Johannesburg.
Extended Mirror
 

Fenêtre ouverte sur Johannesburg

Mosaïque africaine connectée via internet à l’ensemble du continent, Yeoville abrite 40 000 personnes dont 70% issues de toute l’Afrique. En 2010, la photographe Terry Kurgan décide de travailler sur ce quartier et en collaboration avec l’artiste numérique Tegan Bristow monte un site web communautaire ainsi qu’une installation interactive

Extension du projet créé dans le contexte parisien de la Gaîté lyrique, Extended Mirror propose une conversation en miroir entre Paris et Johannesburg.

Point de rencontre, de dialogue ou de confrontation, l'installation Extended Mirror au Plateau Media s’inspire de la fonction sociale du café internet pour explorer et documenter la diversité des expériences, des attentes et des façons de vivre la ville.

Toute la semaine, retrouvez au premier étage un miroir vivant de la ville : une vidéo en streaming du café internet qui accueille le projet à Johannesburg.
Tous les dimanches, cet écran se transforme en plateforme d'échange entre les deux villes pour un chat vidéo pour dialoguer avec des membres de la communauté francophone de Yeoville : chauffeur de taxi, poète, chef de diaspora, styliste, restaurateur... Chaque semaine, le dialogue se fait autour d'une thématique différente.

D'où venez-vous?

Le Plateau Media devient un espace d'expression pour répondre à la question : "d'où venez-vous?". Laissez quelques mots sur vous à la craie sur la cabane.

Photo-question-maton
Mode d'emploi : immortalisez-vous et laissez une trace de votre passage sur le mur de témoignage à propos de ce que Johannesburg vous évoque.
Chaque semaine, des questions laissées par les visiteurs sont sélectionnées et posées aux interlocuteurs du café internet de Johannesburg avec qui le projet a été imaginé.

Retrouvez toutes les photo-questions ici.

Extended Mirror a été peint par Guylan Melki.

Le planning des chat vidéo

En début de session, de 14h à 16h, échange libre et questions du public sur la vie quotidienne de Johannesburg et ses habitants : les rues et les quartiers, l'identité culturelle, les stratégies de résistance et de solidarité. Modéré par Marie Didierlaurent.

Discussions en français et en anglais, alimentées par les questions recueillies auprès du public sur le mur de témoignages ou à poser par email.

Dimanche 3 novembre

Thématique : L'histoire de l'émergence du courant musical post-apartheid kwaito.
Invité : Ra Hlasane, DJ, archiviste et spécialiste kwaito, mouvement enraciné à Yeoville, s’intéresse à l’impact social, politique et économique de cette musique. Il propose une histoire commentée en forme de set dj-performance avec enregistrements et images de l’époque de l’apartheid.

> Mai 2008, des violences xénophobes secouent les townships et font plus de 50 morts. Le projet de site web communautaire et d’installation Hotel Yeoville, lancé en 2010, s’inscrit dans une démarche engagée face à ces événements. 

> Octobre 2013, Extended Mirror est l’extension du projet proposée dans le contexte parisien de la Gaîté lyrique, ouvrant une conversation en miroir entre Paris et Johannesburg. Point de rencontre, de dialogue ou de confrontation, l'installation s’inspire de la fonction de cohésion du café Internet pour donner le goût de l'autre. Sous la forme d'un dialogue ouvert et de paroles déposées, elle rend compte de la richesse du quotidien et invite à partager nos imaginaires respectifs sur nos deux villes.

Aujourd'hui, de 14h à 16h, le kwaito, premier style musical post-apartheid, est à l'honneur.

Sous la forme d'une traversée sonore, le DJ et archiviste du mouvement kwaito, Ra Hlasane nous fera découvrir ce stimulant bruit de fond de la jeunesse noire né dans les townships au début des années 90, qui s’est imposé durant une période charnière pour cette génération dont les aspirations hédonistes étaient stimulées par l’abolition de l’apartheid.

tarif

En accès libre - questions à online@gaite-lyrique.net
lieu: 
Plateau média
public: 
Tout public

Venir à la Gaîté

La Gaîté Lyrique est ouverte du mardi au dimanche.
se renseigner
sur les horaires

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir l'actu de la Gaîté Lyrique