Les 10 commandements des développeurs de la blockchain

Serment de Satoshi pour développeurs et développeuses par Jaya Klara Brekke et Elias Haas

Articles
mercredi 13 février 2019
Les 10 commandements des développeurs de la blockchain
Jaya Klara Brekke - Technology ≠ Neutrality

Et si tous les créateurs et créatrices d'applications reposant sur la blockchain prêtaient serment ? C'est l'idée développée par la chercheuse Jaya Klara Brekke et le chercheur Elias Haas qui ont imaginé pour eux·elles une liste de dix engagements à respecter afin de faire perdurer les valeurs fondamentales de la blockchain.

Ce Serment de Satoshi, rédigé par Jaya Klara Brekke et Elias Haas et qui doit son nom à Satoshi Nakamoto, le fondateur du bitcoin, est traduit pour la première fois pour la Gaîté Lyrique :

Lorsque vous développez votre propre application reposant sur une blockchain, ce n’est pas juste une nouvelle application ou une nouvelle start-up que vous créez, vous participez à l’émergence d’une nouvelle forme de société. Ce serment se veut un guide pratique et une porte d’entrée symbolique vers une communauté de développeurs envisageant l’expansion de la blockchain de manière plus large. Par ce serment, vous vous engagez à considérer l’ensemble et la diversité des personnes et des environnements susceptibles d’être affectés par votre travail, en accordant une attention particulière aux plus marginaux et aux non représentés. Vous vous engagez à garder en tête chacun des points suivants lorsque vous concevrez et développerez de nouvelles applications.

La blockchain trouve son origine dans le Bitcoin, qui a été pensé comme une réponse à la corruption des structures de pouvoir centralisées et opaques qui a été mise au jour lors de la crise financière de 2008. Les valeurs fondamentales qui ont présidé à sa conception sont la décentralisation, le libre accès et la neutralité. Toutefois ces valeurs ne peuvent être pleinement garanties par la seule architecture technique et doivent être considérées pour chaque projet en cours de développement. Un réseau informatique décentralisé ne garantit pas à lui seul un pouvoir décentralisé ; le code et la cryptographie ne sont pas garants de neutralité ; le libre accès ne garantit pas la lisibilité.

Serment de Satoshi pour développeurs et développeuses

Engagement #1 : INALTÉRABILITÉ

Si l’inaltérabilité est un paramètre essentiel pour une confiance décentralisée, les amendements sont aussi inévitables que nécessaires. Il est impossible d’anticiper l’ensemble des contingences, les données peuvent être erronées ou préjudiciables aux personnes, les contextes changent et les protocoles doivent être adaptés au fil du temps.

Engagement #2 : MODIFICATION

Je m’engage à tenir compte des paramètres ou des personnes qui ont le pouvoir d’apporter des modifications (du protocole ou des données) et à considérer la manière de rendre ce pouvoir visible et compréhensible.

Engagement #3 : POUVOIR

Je m’engage à considérer l’ensemble et la diversité des personnes et environnements susceptibles d’être concernés par les modifications et à considérer la manière dont leurs voix pourraient être représentées.

Engagement #4 : NEUTRALITÉ

La neutralité est un idéal à viser qui ne sera jamais vraiment atteint car chaque système repose sur la base d’un ensemble d’hypothèses concernant le fonctionnement du monde, les désirs des personnes et leurs comportements. Lorsque ces hypothèses sont codées dans un système, elles s’en trouvent automatiquement renforcées, invisibles et plus difficiles à modifier.

Engagement #5 : DÉLÉGATION

Je m’engage à tenir compte des hypothèses et préjugés de l’application/la plateforme que je développe et de la manière dont ils sont repris et appliqués par le code.

Engagement #6 : DIVULGATION

Je m’engage à faire apparaître ces hypothèses et préjugés sous toutes les formes (code informatique et éléments rédactionnels) nécessaires à les rendre compréhensibles par l’ensemble des personnes susceptibles d’être concernées.

Engagement #7 : DÉCENTRALISATION

La décentralisation est la clé de voûte de la blockchain. En pratique cependant, une approche de la décentralisation peut s’opposer à une autre. Lorsque intégrer un système décentralisé devient un impératif, le système lui-même devient de fait une autorité coercitive. Engagement #8 : DISSENSUS Je m’engage à envisager la possibilité et les conséquences d’un désaccord avec les décisions et les développements du système pour l’ensemble et la diversité des personnes concernées.

Engagement #9 : EXODE

Je m’engage à envisager la possibilité et les conséquences d’un retrait du système/de la plateforme/de l’application pour l’ensemble et la diversité des personnes concernées.

Engagement #10 : ET AUSSI

Je m’engage à tenir compte de mes limites et à demander conseil auprès de collègues d’autres domaines relatifs à mon travail lorsque cela s’avérera nécessaire.

Serment de Satoshi par Jaya Klara Brekke et Elias Haas, original sur le blog b9lab.

La chercheuse Jaya Klara Brekke participe le jeudi 21 février 2019 à la rencontre Chaînes de distribution du cycle New Kids on the Blockchain.

Réserver