Il était des voix

À l’écoute de récits hors normes

Il était des voix

La Gaîté Lyrique et le Paris Podcast Festival s’associent pour rendre audibles des récits hors normes, des paroles souterraines, des itinéraires bis qui déraillent de nos flux. Chaque rendez-vous de cette série mensuelle d’écoutes-discussions est doublé d’un podcast dédié.

Comment améliorer la diversité des représentations et des imaginaires collectifs dans le monde du podcast ? La Gaîté Lyrique et le Paris Podcast Festival présentent Il était des voix, un rendez-vous mensuel proposant des écoute-discussions autour de créations originales en avant-première et existantes pour écouter les voix dissidentes qui s’élèvent.

À partir de novembre, tous les vendredis, la parole est donnée à une pluralité d’identités et de récits collectifs : des corps en résistance, marqués par le handicap, qui luttent contre le validisme; des voix qui chantent inaudibles dans les médias car l’accent, stigmatisé, doit s’effacer; ou encore des corps qui se racontent par leur pratique, le tatouage, et cherchent à laisser leur trace différemment. 

Animées par Camille Diao, journaliste indépendante, ces sessions d’écoute suivies de tables rondes explorent les possibilités d’autres imaginaires collectifs, de réponses alternatives face à un récit et une parole dominante. En écho aux rencontres, un podcast du même nom sort chaque mois, réalisé par Sonique - Le studio.

Programme

  • 06.11.20 : Il était des voix #1 - Les corps en révolte
    En lutte contre le concept même de "normalité", des voix marquées par le handicap s’élèvent : celles des corps en révolte aux différences - visibles ou invisibles - qui redoublent d’énergie pour repenser la représentation des corps.

  • 04.12.20 : Il était des voix #2 - Les voix qui chantent
    L'accent, longtemps considéré comme objet de stigmatisation, fait acte de résistance. Mépris de classe, vecteur de préjugés, renforcement des stéréotypes : les voix d'ailleurs réclament leur place - car si on pose la question de l'ailleurs, qu'est-ce-que l'ici ?

  • 15.01.21 : Il était des voix #3 - Les corps se racontent
    Le tatouage comme réappropriation des corps et affirmation de l’identité. Longtemps signe de marginalité, il devient l’écran d’une mise en scène de soi autant qu’un moyen d’écrire sa propre histoire.

Événements à venir

Les corps en révolte
En ligne Plein écran

Les corps en révolte

Il était des voix #1

Avec Redwane Telha, Pierre Le Damany et Georges Vigarello

06.11.20 à 19h

S'inscrire

Dans le lexique

Podcast natif
Voir tout le lexique