Antenna Gods : les paysages audio de la finance
Antenna Gods - Jean-Philippe Renoult

Antenna Gods : les paysages audio de la finance

Inaudible Matters #3

Conférence d’Alexandre Laumonier et performance de Dinah Bird et Jean-Philippe Renoult

Hier par les pigeons voyageurs, aujourd’hui via les micro-ondes, dans les airs transitent en silence les données de marché. L’auteur Alexandre Laumonier et les artistes sonores Dinah Bird et Jean-Philippe Renoult esquissent les nouveaux paysages de la finance haute-fréquence.

Conférence d’Alexandre Laumonier

Alexandre Laumonier mène depuis 2013 une enquête minutieuse et passionnante sur les marchés financiers et la course à la vitesse induite par leur informatisation. Son dernier livre, 4, révèle les efforts entrepris, en Europe et aux Etats-Unis, pour gagner quelques millisecondes supplémentaires. Avoir ne serait-ce qu'une micro-seconde d’avance sur la concurrence peut assurer des gains substantiels pour ceux que l'on désigne comme les “traders à haute fréquence”.

4 raconte aussi le soudain intérêt de certaines entreprises pour des technologies qu'on pensait obsolètes : les communications radio, du fait que les ondes vont plus vite dans l’air que la lumière dans une fibre optique. D’où la course aux micro-ondes lancée vers 2010, permettant aux données de marché de passer d’une bourse à une autre deux fois plus rapidement qu’avec la fibre optique.

Alexandre Laumonier : il dirige les éditions Zones sensibles. Il est l’auteur de 6, 5 et 4. Il tient le blog SniperInMahwah depuis 2013 et participe également au blog Quantreg.

Performance de Dinah Bird et Jean-Philippe Renoult

Les artistes sonores Dinah Bird et Jean Philippe Renoult, s'appuyant sur les investigations d'Alexandre Laumonier, sont parti·e·s, tout micro ouvert sur la trace de ces nouveaux paysages de la finance haute-fréquence (HFT), et de leurs tours / antennes emblématiques, en Belgique et aux Etats-Unis.

Dinah Bird et Jean-Philippe Renoult : ces artistes sonores actionnent des relations esthétiques, mémorielles et sociales à travers le maniement de technologies historiques de transmission : gramophone, onde radio, magnétophone, antenne, transistor, ghetto blaster, câble sous-marin… Dinah et Jean-Philippe mettent en abîme leurs usages et leurs mythes. Ils initient le projet composite Antenna Gods en 2015 en matérialisant le spectre hertzien inaudible et secret en usage dans le HFT. Leur production comprend des oeuvres électroacoustiques, des installations sonores, des créations radiophoniques, des instantanés photographiques et des performances qui actionnent différents protocoles de communication.

Cette rencontre fait partie du cycle Inaudible Matters, du 12 septembre au 12 décembre 2019 à la Gaîté Lyrique, programmé par Marie Lechner et Anne Zeitz. Elle est en lien avec l'exposition Sound Unheard, du 12 septembre au 27 octobre 2019, au Goethe Institut.


In partnership with

Other events part of the « Inaudible Matters » cycle

Meeting
Electrical Walks Paris avec l'artiste

Electrical Walks Paris avec l'artiste

Inaudible Matters #1

Cette promenade, imaginée et accompagnée par l'artiste Christina Kubisch, dans l'espace public permet une nouvelle expérience de la ville à l'écoute des ondes imperceptibles à l'oreille nue.

  • Wednesday 16 October 2019 at 15h00
  • Wednesday 16 October 2019 at 18h00
Meeting
Vers une observation corporelle de l'inaudible

Vers une observation corporelle de l'inaudible

Inaudible Matters #2

Performance de Mario de Vega et conférence de Maya Gratier

Que le réel puisse être parfois vide et silencieux à nos oreilles est d’abord l’expression de nos limites auditives. L’artiste Mario de Vega s’intéresse aux phénomènes normalement inécoutables et fait écho au travail de la chercheuse Maya Gratier sur les expériences auditives intra-utérines.

  • Thursday 24 October 2019 at 19h00
Meeting
Le partage du silence

Le partage du silence

Inaudible Matters #4

Performance de Mathieu Saladin et conférence de Juliette Volcler

Pour rendre le format MP3 plus léger, des fréquences inaudibles pour l’humain ont été supprimées. L’artiste Mathieu Saladin a conçu un encodeur MP3 inversé pour questionner ce qui ne peut être entendu. Juliette Volcler pose, elle, les enjeux politiques et sociaux du silence dans l’espace public.

  • Thursday 12 December 2019 at 19h00