Capitaine futur et la supernature

Capitaine futur et la supernature
© Joseph Callioni - Capitaine Futur et la supernature

Avec la traversée d'une forêt de lianes cybernétiques ou la poursuite d'une super-laitue, cette exposition immersive, poétique et numérique est accessible de 3 à 103 ans.

Explorateur au long cours, Capitaine futur appareille le Capsulo, son vaisseau rebondissant, pour partir à l'aventure. Après avoir plongé dans les profondeurs de l'écran, il s'engage maintenant dans la traversée d’un paysage supernaturel où machines, êtres vivants et villes se complètent, se confrontent et se confondent.

Capitaine futur découvre les immensités nouvelles de cette techno-écologie et sa fantastique biodiversité. Ici s'entremêlent jungles d'informations, végétaux en super-matériaux, animaux à roulettes ; là se métamorphosent fleurs timides, nuages connectés et logiciels sauvages encore non-répertoriés. Mouvant, cet espace s'avère propice aux existences fluides, à la prolifération d’énergies grouillantes et à l'éclosion d'horizons qui dissimulent des perspectives secrètes. En l’arpentant, Capitaine futur reconfigure ses connaissances sur le monde ; il avance, parfois à tâtons, parfois à la vitesse électronique, dans ce territoire en devenir où l'infini des possibles s'étend à perte de vue.

Commissariat et programmation de l'exposition : Jos Auzende

Lire ou écouter la lettre de Capitaine futur !

 

With the support of

In partnership with

Other events part of the « Supernaturel » cycle

Black Bones [Solo]
En famille Capitaine Futur
Concert

Black Bones [Solo]

Les concerts trépi-dansants de Capitaine futur

18.11.18 at 3:30 pm

Concert spéléologique - BrutPop
En famille Capitaine Futur
Concert

Concert spéléologique - BrutPop

Les concerts trépi-dansants de Capitaine futur

Mon premier festival

28.10.18 at 3:30 pm

Joue ta partition ! - BrutPop
En famille Capitaine Futur
Workshop

Joue ta partition ! - BrutPop

Les ateliers de Capitaine futur

Mon premier festival

28.10.18 at 1:30 pm

View all

In the magazine on the « Supernaturel » cycle